Fermer

Saisissez votre recherche et appuyez sur entrée

Recherches les plus populaires

Théâtre : « Bella Ciao, quandu a Corsica r-esiste »

Toute l’année, le Centre Culturel de Bonifacio organise diverses animations. Des expositions de peinture, sculpture ou photos, des conférences historiques, littéraires, des concerts mais également du cinéma avec le Ciné-club, vous sont proposés dans les différents espaces d’exposition et à la Médiathèque.

Description

La compagnie TeatrEuropa, avec le soutien de la Collectivité de Corse présentent : Belle Ciao, quadu a Corsica r-esiste,  un spectacle documentaire d’Orlando Forioso, entre chants, théâtre et histoire avec Patrizia Gattaceca, Lydia Poli, Patrizia Poli (Soledonna). Rendez-vous vendredi 12 juillet, à partir de 21h, à la Cour Carrée. 

Belle Ciao est un spectacle itinérant, documentaire et multiple, dans lequel les publics se réapproprient des histoires de résistance en Corse.

Trois femmes sur scène – Patrizia Gattaceca, Lydia Poli, Patrizia Poli – autrement dit le célèbre groupe musical Soledonna.

Elles chantent, jouent, relatent, protestent, se disputent, contestent et nous accompagnent dans ce voyage au cours du XXe siècle, auquel elles ont participé.

En 2017, TeatrEuropa a rencontré de nombreux jeunes spectateurs dans le but de comprendre ce qu’ils attendent réellement du théâtre pour pouvoir se le réapproprier.

À l’issue de cette première réflexion, quelques mots sont restés dans la tête des artistes qui les ont entendus : identité, comique, actualité, engagement, participation, multimédia, méta théâtre, notre histoire….

Voilà : Notre Histoire.

Laquelle ?

Celle qui parle d’un temps où l’Etat ne joue pas son rôle, qui est celui de protéger, de défendre, de soutenir la santé, le travail, la culture, la diversité, diversité qui est une richesse et non un problème.

À partir de la fin du XIXe siècle, beaucoup d’hommes et de femmes, natifs d’ici ou venus d’ailleurs, ont résisté aux mille provocations, aux mille sollicitations.

Quelques-uns de ces petits et grands héros sont les protagonistes du spectacle.

L’Histoire file sur l’écran, les voix, les musiques et les chansons aussi, et puis du même écran, les personnages sortent avec leurs histoires, leurs luttes, celles que nous conservons dans la mémoire et celles que nous avons oubliées.

Ce ne sont pas des personnages mélancoliques : c’est la force, c’est la vie, c’est le théâtre.

Orlando Forioso a choisi les mouvements les plus populaires qui ont poussé les femmes et les hommes de Corse à réagir, à manifester, et parfois même à sauver la Méditerranée et l’Europe, comme ce fut le cas lorsque la France tenta d’implanter une base d’essais nucléaires dans les anciennes mines de l’Argentella, entre Calvi et Galeria, ou encore lorsque naquit le conflit contre l’entreprise italienne Montedison, qui se débarrassait des boues rouges, en mer, dans le canal entre l’Italie et la Corse: ce fut le premier exemple en Europe d’une action écologique. Ou bien encore les femmes du Manifeste pour la vie, ou les femmes qui se rebellèrent durant la Seconde Guerre Mondiale pour obtenir du pain ou qui défendirent les travailleurs de la mine d’amiante  de Canari….

Mais il y eut aussi des évènements qui ont causé maladies et malaises en Corse, sans que personne ne réagisse.

On pense au nuage toxique de Tchernobyl, à l’amiante de Canari, aux hommes qui rentraient de la Première Guerre Mondiale, traumatisés, malades et fous, assourdis par les bombes, intoxiqués par le gaz moutarde,  des hommes rendus inaptes, qui n’étaient peut-être même plus des hommes.

Belle Ciao est un chant libérateur et dans le même temps, collectif. Il est comme une pelote de laine dans laquelle se rejoignent des fils provenant d’expériences et d’histoires diverses et, c’est justement ces fils, que nous cherchons à renouer.

Résister ou Exister ?

In lingua corsa hè più facile : r-esiste !

Voix off : Michèle Donignazi et Jean-Nicolas Rocchesani

Vidéo : Documents d’archives

Musique et chants : répertoire Soledonna et chants de la tradition italienne

Costumes : Costumeria Capricci di Livorno

Graphisme : Oleksyi Dokuchayev

Mise en scène : Orlando Forioso

  • Environnement : Haute-Ville

Catégories

  • Soirée animée
  • Activité culturelle proposée

Tarifs

Billetterie

  • Entrée libre
  • Gratuit

Coordonnées

Théâtre : « Bella Ciao, quandu a Corsica r-esiste »

Cour Carrée de l'Hôtel de Ville
12 place de l'Europe
20169 Bonifacio