Notre cheval de bataille, à mon épouse et moi, ce sont les vacances pure nature. A la montagne comme à la mer, nous apprécions beaucoup les balades et randonnées, mais nous aimons aussi sortir des sentiers battus.

C’est ainsi qu’un dimanche matin, lors d’une visite au superbe site de Bavella, nous apprenons fortuitement qu’il y avait un hippodrome pas loin.  Et des courses tous les dimanches après-midi durant les mois de juillet et août.

Mon épouse me demande si ça m’intéresse d’y aller… avec un large sourire, je lui réponds « of course » ! 😉

 

Il est 13 heures : après un lunch « montagnard » pris sous les pins laricio de Bavella, nous prenons la route et descendons quelques kilomètres en direction de Zonza. Après un petit quart d’heure, sur notre gauche, nous découvrons l’entrée d’un parking ombragé et déjà bien rempli. Mais nous trouvons une place sans souci.

Nous voici donc à l’hippodrome de Viséo, le plus haut d’Europe, situé à 950 mètres d’altitude. Grâce à cela et à l’ombre générée par une superbe forêt de pins majestueux, il y règne une très agréable fraîcheur. D’ailleurs, de nombreuses familles y ont planté tables et chaises pour célébrer comme il se doit la charcuterie, fromages et vins de Corse.

Un rien plus loin, on entend des hennissements et des sabots qui claquent contre les parois des box. Les chevaux doivent s’acclimater aux lieux, passer devant un vétérinaire tandis que les jockeys grimpent sur la balance pour contrôler leur poids.

Dès 14 heures, le départ de la première course est donné. Je n’ai pas eu le temps de découvrir les tribunes et là où sont pris les paris … les chevaux sont à grand galop dans la ligne droite opposée : avec les montagnes en arrière-plan, le spectacle est grandiose. A peine le temps de le dire, et les voici déjà dans la ligne droite : le bruit des chevaux arrivant au galop sur la ligne d’arrivée est impressionnant, mais il est vite couvert par les cris des spectateurs. Visiblement, le cheval n°2 a beaucoup de supporters. Malheureusement pour eux, c’est le 4 qui passe la ligne en premier, suivi du 7 et seulement du fameux numéro 2.

Nous sommes à la sixième course : pour le petit frisson en plus, j’ai parié dans la troisième, quatrième et cinquième course. Quelques euros, deux fois rien, car je ne connais ni les chevaux, ni les écuries, ni les jockeys. Et comme je n’ai pas de chance aux jeux de hasard … je n’ai strictement rien gagné … sauf peut-être, sûrement même, le formidable souvenir d’une des plus belles après-midis que j’ai passé en Corse-du-Sud.

La sixième course est plus jolie encore que les autres : il s’agit de trot attelé.

Mais tout d’un coup, mon épouse s’adresse à moi : « dis-moi, plutôt que de simplement regarder les chevaux, tu n’as pas envie de monter ? »

Monter ? Heu oui, pourquoi pas, c’est une belle idée. Et il y a un « ranch » à Bonifacio, à quelques minutes de notre hôtel. Et je sais qu’en fin de journée, il y a même moyen d’aller se balader sur la plage et de faire trempette avec les chevaux.

Et c’est ainsi qu’une petite heure après, nous étions à Bonifacio, en bord de plage, en selle sur des chevaux nettement moins fougueux pour une fin de journée les pieds dans l’eau, comme on n’en fait nulle part ailleurs : une journée à cheval entre la montagne et la mer.

 

Les rendez-vous 2019:

  • En Juin: dimanche 30 juin
  • En Juillet: dimanche 14 et dimanche 28 juillet (28 Juillet reporté au dimanche 04 Août à cause des conditions météorologiques)
  • En Août: dimanche 04, dimanche 18 et dimanche 25 août

Rendez-vous à partir de 14h00. Entrée 5€

Pour plus de renseignements : http://www.hippodrome-zonza.fr

Point GPS: 41.773413 / 9.199864