Nous écrivons « plus de », car rien que la promenade sur la Marina et en Haute-Ville peut être considérée comme un sentier de rando, tant la balade offre de quoi voir et de quoi faire. Ce qui peut donc compter comme le huitième parcours de la série. Et précisons que c’est probablement la seule rando qui est réalisable avec des tongs aux pieds. Non pas que les 7 autres sentiers dont nous allons parler nécessitent des chaussures spéciales de marche, mais à tout le moins, il vous faudra prévoir des chaussures « légères » de sport (type basket ou tennis), car nos sentiers de randonnées sont en « pleine nature », avec par-ci par-là quelques passages caillouteux. Autre préambule important : n’oubliez pas que la Sardaigne est toute proche et que dès lors, votre smartphone pourrait se mettre en "roaming" automatiquement sur un opérateur italien. Pour éviter cela, il est conseillé d’optimiser les réglages de votre appareil afin qu’il reste sur votre opérateur d’origine France.

Description

Vous voulez balader en bord en mer ? À Bonifacio, ça marche. Vous préférez une sortie en plein maquis ? À Bonifacio, ça marche aussi ! À moins que huit balades ne vous suffisent pas et que vous en désiriez une neuvième ? Et bien à Bonifacio, ça marche toujours.

 

Pour preuve, notre neuvième rando est celle du golf de Sperone, une balade dont on parle peu, mais qui présente cependant pleine d’intérêts. D’accès facile, parking gratuit, elle démarre au club-house du golf, n’est pas trop longue, parcours facile, adapté à tous même aux jeunes enfants, en bonne partie ombragée et donne accès à deux des plus belles plages de Bonifacio. Signalons au passage que le restaurant du club-house propose des plats très bien réalisés à des tarifs très bien maîtrisés. La petite rando dont nous parlons est donc la balade digestive par excellence.

 

Les 7 autres sentiers de randos sont mieux connus, certains sont d’ailleurs déjà répertoriés dans des applis bien utiles telles que I Scarpi ou Visorando.

 

Voici un bref résumé pour chacun d’eux :

  • Sentiers autour de la TRINITÉ : avec un « s » au mot sentier, car au départ de l’ermitage, plusieurs possibilités s’offrent à vous, soit vers Paragan, soit vers le feu de Fenu, soit même vers la Tunara.

 

  • Promenade de la MARINA. Une jolie boucle en U, qui part de la Maison des Pêcheurs au bout du quai Nord pour se terminer juste en face, au Port de Commerce où accostent les ferries de Sardaigne. Avec, chemin faisant le long des quais, de superbes vues sur le Bastion de l’Etendard, des bateaux de toutes tailles et de tous types, des restaurants alléchants, des boutiques tout aussi attirantes et plus encore si vous décidez de monter dans à la Citadelle.

 

  • Sentier de l’île LAVEZZU : ici, en pleine réserve naturelle, vous serpenterez entre chaos granitiques et criques de rêves, autour desquels se développe une flore protégée. Protection aussi, très surveillée, des oiseaux qui y nichent de même que lors de votre incontournable baignade dans les eaux cristallines, tous les poissons et autres nombreux êtres vivants sont à préserver absolument. Dans ce contexte « pure nature », on ne laisse rien derrière soi, ni bouteille vide ni emballage quelconque ni même à manger pour les animaux. S’il vous plaît…

 

  • RUNDINARA : un peu éloignée de la ville de Bonifacio, cette plage mythique vous offre pas moins de deux sentiers de petites randonnées familiales. L’un, situé à gauche (nord) de la plage fait le tour d’un étang appelé Prisarella et vous permet de découvrir une flore et une faune spécifique aux lagunes de Corse. L’autre, tout aussi facile, à droite de la plage (sud) serpente doucement sur une presqu’île dotée d’un ancien bunker.

 

  • De PARAGAN à TUNARA, en passant par CAPU DI FENU : ici, nous abordons un parcours qui nécessite un peu d’expérience de la marche. Pas tant qu’il soit difficile, mais il est relativement long, avec quelques passages qui ralentissent la moyenne : comptez environ 5 heures, arrêt casse-croute compris… pour l’aller simple.

 

  • Sentier de STRADA VECIA : anciennement appelé « sentiers des plages », cette balade se faufile dans le maquis odorant, sur un ancien chemin historique génois. En réalité, il allait jusqu’à Sartène. Mais aujourd’hui, on se limite à aller à la plage de Paragan et à l’anse de Fazziò, en revenant par le phare de la Madonetta. Un circuit de toute beauté.

 

  • Sentier CAMPU ROMANILU : C’est la balade la plus proche de la ville, un parcours ultra photogénique à flanc de falaises et qui permet de revenir au point de départ (la petite chapelle blanche dédiée Saint-Roch) en faisant une boucle qui redescend côté port.

 

  • Sentier de PERTUSATU : c’est une extension de la balade Campu Romanilu, tout aussi spectaculaire jusqu’au phare de Pertusatu. Et de là, ne nombreuses alternatives vous permettront de découvrir des sites remarquables, parmi lesquels la superbe plage Saint-Antoine dotée de sable fin, ou une autre plus originale baptisée Trois Pointes qui sont en réalité des terrasses de calcaire qui descendent dans la mer pour former des plages de pierre avec vue exceptionnelle sur la ville.

Pourquoi c'est sympa !

  • Mer, maquis ou les deux.
  • Des balades à la portée de tous.
  • En bord de falaises ou en plein maquis.
  • Des longues, des courtes, des moyennes.
  • En famille ou pour marcheur entraînés.

Ouverture

    Du 01/01/2021 au 31/12/2021

Documentations

les 8 balades littorales

Coordonnées

Plus de 7 sentiers à deux pas de la ville

20169 Bonifacio